Liseuse Kindle Paperwhite

À l’approche des vacances je passais en revue ce don je souhaitais m’encombrer. Second petit point sur ma liste: le livre que j’allais me procurer avant de prendre la route. Par réflexe je me rends sur l’appli d’Amazon et je remarque que l’option « Format Kindle » apparaissait souvent au côté des titres qui m’inspiraient.

C’est alors que tranquillement, l’idée de passer au numérique s’est mise à germer dans mon esprit. Mes recherches se sont alors orientées sur les liseuses et comme j’ai déjà plusieurs produits d’Amazon. Je n’ai pas tergiversé avec les autres marques et modèles. Je suis allé directement sur la Kindle.

J’avais trois critères, le premier étant la résolution de l’écran, la seconde le poids et finalement le prix.

ModèlePoidsRésolutionPrix
Kindle174 g167 ppp120 $
Kindle Paperwithe182 g300 ppp105 $
Kindle Oasis188 g300 ppp330 $
source : Amazon.ca

Mes premières impressions

Après avoir comparé les modèles de Kindle j’ai jeté mon dévolu sur la nouvelle Kindle Paperwhite 10e génération avec une diagonale de six pouces, une résolution de 300 points par pouce et résistance à l’eau. Ainsi qu’un étui similicuir qui procure une excellente prise en main et un petit support de table intégrée fort utile.

Prise en main

Tout d’abord, j’ai été surpris par la simplicité, mais non moindre ingéniosité de l’emballage. Rien avoir avec le packaging d’une tablette. Une charge minimale de 50% était déjà présente. Comme j’avais déjà configuré le partage de mes informations Wifi dans mon profile Amazon. La configuration s’est faite rapidement, un peu trop rapidement lorsque vient l’étape de l’enregistrement à KindleUnlimited. J’y reviendrai dans la section trucs et astuces plus bas.

Premièrement l’affichage avec l’e-ink n’a rien avoir avec celle d’une tablette ou un téléphone. Le contraste est excellent et doux pour les yeux, mais le rafraîchissement est lent et laisse parfois des artéfacts de la page précédente. Cependant, il y a un moyen d’améliorer ce point dans les paramètres pour ceux que cela agace.

Le poids de l’appareil est idéal pour de longues lectures couchées ou assises, et la coque en plastique mat rend sa prise en main facile. Par contre un étui de protection est nécessaire. L’écran n’est pas muni d’un verre Gorilla Glass qui empêche les égratignures.

Ce que j’aime d’abord et avant tout les options contextuelles qui s’affichent lorsque l’on clique sur un mot; surligner, note et partager, dictionnaire, Wikipédia et Traduction. Plus besoin d’un surligneur pour mettre en évidence les passages intéressants ou un stylo pour prendre des notes dans la marge avec Whispersync qui synchronise tous vos surlignages et note sur vos autres appareils munis de l’application Kindle. Seul bémol, la synchronisation des collections entre les appareils peut être ardue, voire dans certains cas, impossibles.

Avantages

  • Dès l’achat complété, la Kindle fut liée à mon compte. Ce qui m’a permis de poursuivre avec l’achat du premier ouvrage (La chambre forte) et le lier à son tour à ma liseuse!
  • Chaque livre e-Book acheté sur le site d’Amazon est sauvegardé à même mon compte.
  • L’application Kindle sur Android permet de poursuivre la lecture d’un titre sur un téléphone ou une tablette.
  • La version avec connectivité cellulaire 4G/LTE permet un accès à Internet lorsqu’il n’y a pas de couverture Wifi disponible. Il n’y a aucuns frais mensuels, mais elle est plus dispendieuse à l’achat.

On aime moins

  • La synchronisation des collections est à géométrie variable.
  • L’obligation de s’enregistrer a KindleUnlimited malgré le fait que la promotion ne s’applique pas aux résidents du Québec.
  • Le bouton d’alimentation en bas à droite sur le pourtour n’est pas à un endroit instinctivement accessible.
  • Le Bluetooth n’est pas offert sur le modèle de 8Gigs.

Trucs et astuces

  • Sauvegarder vos informations Wifi sur votre profile Amazon.
  • Envoyer et convertir des documents PDF sur votre Kindle.
    Une façon rapide de convertir un document PDF au format Kindle est d’envoyer celui-ci par courriel en attachement à votre nouvelle adresse courriel Kindle. Elle est facilement repérable sur MyKindle dans la section : préférences, paramètres de document personnel.

  • Extension Kindle pour Chrome.
    Une façon pratique d’emporter du contenu Web dans sa liseuse est d’utiliser l’extension Kindle pour Chrome. Il suffit de télécharger Send to Kindle for Google Chrome.
  • Livres gratuits pour les abonnés à Amazon Prime.

Liens utiles


Ce site participe à des programmes d’affiliation publicitaire, dont le programme Amazon Associates.